couture urbaine sur les quais de Saône à Lyon 4ème (69)

couture urbaine sur les quais de Saône à Lyon 4ème (69)

démolition-reconstruction d’une résidence sociale de 134 logements, entre quais et balmes

Notre proposition vise autant à valoriser le patrimoine paysager de la colline que de produire une nouvelle articulation harmonieuse entre les fronts Nord et Sud. Le plan masse est caractérisé par une implantation singulière du bâtiment, en retrait de la limite Nord du terrain (le cas courant étant l’ordre continu). Cet agencement du volume bâti, autorisé par les dispositions particulières du règlement d’urbanisme :
– Ménage une césure toute hauteur qui constitue de ce fait une nouvelle percée visuelle transversale entre la Saône et la colline, valorise dans les perspectives urbaines proches et lointaines l’espace boisé classé du versant, et garantit une respiration du front urbain pérenne.
– Considère l’exposition de l’héberge Nord, non pas comme un pignon atone, mais comme une façade animée de percements et de jeux volumétriques.
– Atténue le contraste d’échelle avec le garage, du fait de la non-contiguïté des deux constructions.
– Désenclave l’angle fermé entre le garage et la résidence, au profit d’une cour intérieure bénéficiant d’un aménagement paysager et minéral qualitatif.

type d’opération : concours en conception-réalisation pour la démolition-reconstruction d’une résidence sociale, quai Gillet à Lyon 4ème

maître d’ouvrage : CDC Habitat – Adoma

équipe : BLB Constructions entreprise générale mandataire, Séméio architecte, le ciel par-dessus le toit paysagiste, BE : Sintec, Trajectoires Reflex, Ingeos, Acouphen

montant de travaux : 7 250 000€ HT ensemble de l’opération

surfaces : parcelle : 2 943m² / SDP : 3 644m²

phase/avancement : concours lauréat en juillet 2019 – PRO en cours