le lycée Frédéric Bazille à Montpellier (34)

le lycée Frédéric Bazille à Montpellier (34)

l’insertion d’un bâtiment neuf comme levier pour une restructuration

La position du projet du bâtiment d’accueil du lycée est significative : visible depuis la voie d’accès au lycée et positionné à l’entrée de Montpellier, vers les facultés et le plan des 4 seigneurs ; en promontoire par rapport à la voie, il se doit d’être une «vitrine» de l’évolution des lycées dans la région.
Notre proposition est guidée par une approche très contextuelle, axée sur 3 objectifs primordiaux :
– la valorisation des potentiels environnementaux (la pinède notamment) mais aussi la prise en compte des contraintes climatiques et acoustiques du site (la tramontane, la voie très passante)
– la maîtrise des échanges et des flux entre l’intérieur et l’extérieur, pour une réorganisation en profondeur de la gestion des circulations visant à améliorer la sécurité des lycéens
– la garantie d’un confort hygro-thermique et aéraulique d’été : plantation d’arbres à feuillage caduc (ombre adaptée à l’ensoleillement et aux saisons, création de fraîcheur par évapotranspiration du feuillage) ; implantation de bornes-fontaine, dont l’évacuation aérienne dans des rigoles ouvertes participe d’une part à l’arrosage des zones plantées et d’autre part à la création de fraîcheur par évaporation.

type d’opération : construction neuve et restructuration / concours de maitrise d’oeuvre

maitre d’ouvrage : Région Occitanie

équipe : Romain Jamot architecte mandataire, le ciel par-dessus le toit paysagiste, Synapse (structure, fluides, SSI, cuisine), SERI (VRD), William Martin (QE), Grillet (économie), Sigma (acoustique)

montant de travaux : 2 890  000€ HT ensemble de l’opération

surfaces : surface utile : 1 280m²

phase/avancement : concours remis en mai 2018 – non lauréat