un jardin secret en ville à Vénissieux (69)

un jardin secret en ville à Vénissieux (69)

construction de logements passifs

Le projet de paysage de cette résidence vise à la doter d’un jardin de poche, petit havre de verdure en pleine ville, offrant à ses résidents différentes ambiances, de la plus minérale à la plus végétale, de la plus vivante à la plus intime, tout en faisant partie d’un ensemble composé avec le lot voisin dont elle partage l’accès.

L’accès piéton à la résidence depuis la rue Jules Guesde se fait à l’Ouest par un contrôle d’accès et un chemin en béton sablé, communs avec le lot voisin au Nord. La perspective de cet axe piéton met en scène une placette minérale dont l’ombrage d’un bel arbre remarquable profite aux résidents. La placette se positionne à l’articulation entre l’espace minéral de la rue et des halls d’immeubles et l’intimité verdoyante du jardin commun à l’est de la parcelle.
L’utilisation de bandes de pavés à joints engazonnés permet une transition douce entre la placette et le « jardin secret », dissimulé à l’arrière de massifs linéaires. En effet, des bandes de graminées viennent compléter la trame linéaire du jardin en créant de petits espaces intimes à l’ombre des nouveaux arbres plantés, où l’on imagine que pourront naitre des idylles et se nouer des amitiés solides à l’abri des regards…!

type d’opération : construction de 19 logements passifs à Vénissieux (69) – commande directe (AVP+PRO)

maître d’ouvrage : Vilogia

équipe : Atelier d’architecture Rivat, B ingenierie BE VRD, ENGIBAT économiste, Iltec BE fluides, Heliasol BE HQE, le ciel par-dessus le toit paysagiste

montant de travaux : aménagements extérieurs : 51 900 € HT

surfaces : tènement 866 m² / aménagements extérieurs 575 m²

phase/avancement : AVP remis / PC février 2021